Le Brise-Sable
8 janvier 2017
Le bunker du surfer
24 novembre 2016

Mobil-box

Mobil-box

Habitat nomade | Projet théorique 2016


Le Mobil-Box est un habitat roulant à étage. Inspiré du camion ou du bus aménagé, il s’en dégage ce contraste si caractéristique entre raffinement et brutalité : brutalité d’une forme souvent sévère doublée d’une échelle imposante, et raffinement d’une domestication inattendue.
Sa forme est minimaliste : c’est un parallélépipède qui assume sa sobriété et une certaine rigidité. L’extrême simplicité de ses lignes en fait un objet étrange, masse mystique mouvante dans le paysage.
Sa hauteur et son étroitesse lui confèrent néanmoins une certaine ambivalence : il présente une silhouette tantôt massive puis élancée suivant le point de vue. Son austérité est également adoucie par la recherche de finesse dans les finitions, et par l’ouverture de sa façade principale une fois le Mobil-Box à l’arrêt.
La paroi la plus opaque se fend alors en deux, et se déplie largement vers l’extérieur, doublant la surface habitable. Sur les deux niveaux la frontière dedans/dehors disparaît, le paysage envahit tout le projet tandis que celui-ci s’y déploie et met en scène son intériorité.