Le Mur et la Haie
8 janvier 2017
Entre ville et colline – 1/2
8 janvier 2017

Entre Ville et Colline – 2/2

Entre Ville et Colline - 2/2

Programme mixte dans la Plaine du Var à Nice (06)
ENSAM 2009, PFE | Enseignant : Emmanuel Nebout


Ce deuxième volet du projet poursuit la réflexion engagée à Nice sur l’interface plaine/colline, pensée comme un lieu d’hybridation entre la « ville haute », et la « ville basse », deux entités urbaines très différentes qui tendent à s’ignorer voire à garder jalousement leurs atouts. Le pied de colline constitue alors un point de rencontre fertile, une opportunité prometteuse de leur faire partager leurs qualités et de les rendre accessibles à tous.
Alors que le premier volet du projet se concentrait principalement sur la question du logement à l’échelle de l’ilot, c’est maintenant l’espace public et l’accès aux services qui sont au cœur de l’étude. Celle-ci débute par l’établissement d’un plan d’aménagement général de la zone, une prise de recul nécessaire à la définition des contrastes pleins/vides, végétal/minéral, public/privé, calme/animé, qui composent la diversité et la saveur des villes.
Les équipements publics sont positionnés aux extrémités du site, au plus proche des arrêts de tramway, pour une mise en relation avec l’ensemble de l’agglomération. La fonction résidentielle devient dominante à mesure que l’on s’éloigne de ces nœuds de mobilité, et dans l’épaisseur des ilots, côté colline. Ces ilots sont séparés par des percées visuelles, à l’alignement des voies du quartier de la plaine en construction, afin de garder un lien sensible avec les éléments naturels du site, en particulier sa topographie croissante.
Le regard bute ensuite sur une falaise artificielle, zébrée d’un large escalier. C’est l’équipement majeur de la zone et le sujet principal de ce projet : un bâtiment-liaison entre « ville haute » et « ville basse ». Au cœur de cette pièce urbaine, un parking-silo, condition essentielle d’accès aux services pour les habitants des collines. Les toits publics permettent en retour aux habitants de la plaine de jouir du calme et de la vue quasi-privatisée des hauteurs. Enfin, une enveloppe de programmes diversifiés assure la continuité d’usage du lieu.